Ce n’est pas la première fois que j’entend des gémissements léger dans les toilettes du travail quand Marc un mec super canon , s’y trouve.Je décide donc d’enquêter et je m’aperçois rapidement qu’il est seul à chaque fois , personne d’autre avec lui donc je décide d’utiliser les toilettes adjacentes à celle où il se trouve (et oui nous avons un local sanitaire avec un toilette homme et un toilette femme séparée mais qui sont juste séparés par une cloison fine) avant qu’il n’arrive pour qu’il ne sache pas que je suis présente.

 

Le voilà une dizaine de minutes après , il rentre , ferme à clef , j’entend qu’il remonte la cuvette (le bruit est différent quand elle descend) et là je n’entend pas le bruit de son urine qui coulerait mais plutôt des frottements , pour sentir mieux la chose je pose ma main sur la cloison et je ressent des vibrations régulières , non mais c’est pas possible : IL SE BRANLE !!!!

 

Viennent après des petits gémissements avant un lacher de Haaannn avec sa voix roque et je sent qu’il éjacule le cochon.Je reste sans bouger de mon coté et je décide de lui faire une surprise , je sort en même temps que lui.

 

Il est rouge , un peu de goutte de sueur, sa braguette est encore gonflée par sa bite qui semble bien grose et je le regarde droit dans les yeux , il ne fuit pas mon regard et il me tend un léger sourire et là une question sort de sa bouche : « Tu es là depuis longtemps ? » , je réponds simplement « Depuis le début ».

 

Plus aucune parole ne sort de sa bouche ni de la mienne , nous reprenons le chemin de notre poste de travail et rien qu’à y penser…j’en ai la chatte toute trempée.